Archives pour la catégorie Déjeuner en paix

Partageons nos idées culinaires !!

FLEUR DE THE, A L ‘HEURE DES FETES…

IMG_3934Sylvie,vous propose de venir vous réchauffer jusque Noel dans son petit cocooning; Fleur de Thé, le dimanche et le lundi après-midi.

IMG_3932Venez déguster le succulent « Christmas Cake maison » accompagné d’un thé Gin Fizz…ou ses délicieux macarons glacés façon Profiteroles… accompagnés d’un chocolat onctueux.

Compiègne Girly’s vous recommande également la tarte Fleur de Thé au caramel au beurre salé…Les papilles vont s’animer, vos yeux s’illuminer… Magie féerique de Noel à partager entre amies, le lieu idéal des Potins des Copines!!!

Et pas de scrupules, pour maintenant le régime commence le 2 janvier!! En attendant, poussez la porte de Fleur de Thé, rue des Pâtissiers!!IMG_3938

 

le bonheur à la carte : petit épeautre à la brousse de brebis


Retour des courses et envie d’un dîner rapide ?


Hop l’eau dans la casserole
. Avant l’ébullition, je rince les épinards, je coupe la pancetta, que je fais un peu fondre dans une sorte de faitout. Les épinards rejoignent la pancetta. Je jette les pâtes au petit épeautre dans l’eau. Quatre minutes plus tard, les pâtes sont égouttées, jetées dans le faitout. J’ajoute de la brousse de brebis. Je rectifie l’assaisonnement : du poivre du moulin suffit.


Des variantes que j’aime bien aussi
de huile d’olive et une gousse d’ail, des oignons ou des échalotes à dorer, avant de jeter les jeunes pousses d’épinards (à surveiller car ça cuit très vite ; être généreux sur les quantités, ça fond comme neige au soleil et éviter de couvrir : l’épinard prend alors un goût de salade cuite). J’apprécie aussi de la bresaola (boeuf mi-salé et séché) ou de la coppa, que j’ajoute à la fin, dans ce cas. Ou encore de la ricotta à la place de la brousse. C’est bon avec toutes les pâtes : lasagnes, gnocchis, raviolis aux épinards…

Apport nutritionnel : Les glucides, c’est bon pour le moral. C’est expérimenté ! Ils favorisent l’absorbtion des tryptophanes par le cerveau. Pour un effet longue durée, les pâtes devront être cuites al dente ( l’index glycémique est plus bas ainsi et on s’évite un pic d’hyperglycémie, suivi d’un gouffre d’hypoglycémie…Pas top pour l’humeur). Je choisis le petit épeautre pour le goût d’abord. Ensuite parce que c’est écolo (une céréale ancienne peu gourmande en engrais et en eau, voilà pourquoi elle est une alliée de l’agriculture bio). Enfin parce qu’elle contient, entre autres, de la vitamine B1 et du magnésium. Le mg2, pas besoin d’expliquer, c’est l’anti-stress par excellence. La vitamine B1 elle permet de transformer les glucides en énergie !

La brousse ou la ricotta, c’est pour le plaisir, l’onctuosité, le transport des flaveurs, mais c’est aussi pour les fameux tryptophanes.  Et l’on peut déjeûner ou dîner en paix : la brousse utilisée pour cette recette affiche un petit 11% de matières grasses.

Enfin, les épinards. Peu de fer, mais de la vitamine B9 et c’est tout aussi bien. Cela permet d’activer la dopamine et la noradrénaline. Cette dernière joue le rôle d’un neurotransmetteur, utile à l’attention, la vigilance, les apprentissages mais aussi les cycles du réveil et du sommeil etc 

Vocabulaire (suite à une question de ma première lectrice préférée) : Le terme flaveur est un dérivé du terme anglais flavour, lui-même issu de l’ancien françaisflaour et du latin flare. Ce mot désigne l’ensemble des sensations perçues à partir de la bouche : goûts (saveurs) et odeurs (arômes) mêlés (wikipédia).

Conclusion : Un ami à qui j’avais fait goûter la version la plus gourmande – épinard, gorgonzola, mascarpone et gnocchis – m’avait fait ce commentaire : « c’est une super recette pour faire manger des légumes verts aux plus récalcitrants ».

NdT

Une recette pour gourmandes….

Les filles, voici une nouvelle recette pour vous réconforter de la pluie et du froid.

Un fondant au chocolat blanc que j’ai testé et que j’approuve! Super mega facile et délicieux.. A vos fourneaux!

Ingrédients:
80g de beurre
180g de chocolat blanc
60g de farine
125g de sucre
Préchauffez votre four a 180.
Mélangez le sucre et les œufs jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez la farine. Mélangez.
Faites fondre le beurre avec le chocolat blanc. Versez le mélange dans votre pâte.
Enfournez env. 25mn (attention: le fondant ne doit pas être trop cuit)
Reste plus qu’à déguster!

UNE RECETTE POUR SE RÉCHAUFFER AU COIN DU FEU….

 

La grisaille, la pluie…. Novembre est là!
On rallume le chauffage, on ressort les gros pulls et les bottes, et on oublie les salades d’été
pour se concocter des repas bien plus réconfortants (hum… là on oublie le light..).

Je vous donne une petite recette facile, économique, gourmande et sympa pour les soirées entre copains, copines ou pour les plateaux télé en solitaire.

Votre petit marché:
  • Un camembert AOC
  • Un peu de vin blanc
  • De l’ail
  • Un four
  • Du pain ou des petites pommes de terre
Prenez un camembert que vous placez dans un ramequin qui va au four. Faites un x au couteau au milieu du camembert, verser une cuillère à soupe de vin blanc dessus, ajoutez-y une gousse d’ail écrasé. Enfournez le ramequin au four à 180 pendant 20 min ou jusqu’à ce que le tout soit bien fondu. Dégustez avec du pain.
Facile non? Vous m’en direz des nouvelles!
Minnie 

BRUNCH D’AUTOMNE

Il suffit parfois d’une jolie lumière, un long week-end qui s’étire pour avoir envie de se préparer un brunch en égoïste. Quelques gourmandises alignées sur la table, concoctées en deux ou trois minutes, peuvent faire notre joie.

Pour ce repas pris entre deux faims, celle du petit-déjeûner et celle du déjeûner, il est appréciable de tout déposer à vue, sucré et salé, chaud et froid, et de laisser notre appétit guider nos bouchées.

En cuisine, je verse d’abord le smoothie dans un verre à pied pour profiter du bel oranger vitaminé mangue-orange ; j’assemble la mini-salade de fruits : de la mangue fraiche en quartiers et une poignée de myrtilles séchées (dénichées en vrac chez Biocoop à Margny-lès-Compiègne) ; je sors du frigo une confiture de fruits rouges faite maison (j’ai des amies généreuses !), un fromage blanc façon faisselle pour le côté granuleux, campagnard …

Je réchauffe des blinis pour une petite assiette de saumon fumé (bio), avec une cuillère de ricotta, quelques feuilles de roquette, et du poivre noir du moulin.

Enfin, dans une mini-cocotte, je glisse une couche de poivrons marinés, un peu de ricotta, je casse un oeuf que j’assaisonne : une pincée de fleur de sel et une autre de piment d’espelette. Et j’enfourne au micro-ondes (si, si), couvert mis, pendant 1mn 30.

Il ne me reste plus qu’à ajouter un café allongé pour démarrer ce dimanche de Toussaint tout en douceur.

IMG_0901

NdT

La myrtille, le dernier superfruit tendance

La myrtille est reconnue pour être riche en anthocyanes, pigments responsables de sa coloration, aux excellentes propriétés antioxydantes. Cela lui confère des propriétés antiseptiques et protectrices du système cardio-vasculaire. Elle serait riche aussi en vitamines  C, E et P, pectine, acide folique et tanin (anti-infectieux recommandé dans le cas de cystite, colibacillose et diarrhée) et autre myrtilline (combat l’hypoglycémie). D’après une étude publiée par la revue British Medical Journal, ce fruit arrive en tête de tous ceux qui contribuent à prévenir le diabète de type 2. Par ailleurs, sa richesse en vitamine A permet un meilleur renouvellement des bâtonnets de la rétine. Elle contribue à la prévention de la cataracte. Cette baie noire pourrait même rajeunir nos cerveaux (http://fcorpet.free.fr/Denis/Myrtilles.html). La myrtille serait le fruit anti-âge par excellence !

Pour un tel résultat, il faudrait en consommer au moins deux fois par semaine… Une littérature qui ne précise pas si la version séchée, utilisée dans ce brunch, est aussi intéressante sur le plan nutritionnel que le fruit frais. En revanche, en cuisine, c’est une vraie trouvaille. Moins sucrée que du raisin sec, d’une couleur noire franche, disponible hors saison, cette myrtille se consommera facilement :
- au petit-déjeuner dans un muesli
- comme élément sucrant dans un fromage blanc, une salade de fruits, un riz au lait
- en collation, dans une barre de céréales maison, dans des cookies ou des muffins
- pour donner du pep’s à une salade d’hiver (roquette, oeufs mollets, parmesan…).