FRANCE 1/AUSTRALIE 3

Pulvérisées les Théodore, Paul & Gabriel sur la scène du Ziquodrome. Ce soir de Beaujolais, devant un public maigrelet, les Parisiennes ont expédié leur concert. Une prestation étriquée, éxécutée par des musiciennes hautaines. La voix délicieusement éraillée de Gabriel, les jolies mélodies du jeune groupe n’ont pas réussi à sauver les petites frenchies face à la diablesse australienne, Dallas Frasca. Follement sexy avec ses cheveux rouges, ses tatouages, cette Vénus roots et déjantée a offert un show généreux, mêlant une authentique énergie rock à la lucidité tragique du blues.
Voila cette femme magnifique qui est parmi nous, s’allonge, provoque ce public compiégnois si paisible. Jeff, le guitariste au look de zz top, est en nage ; « Petite nouille », le batteur, menace de broyer la grosse caisse. Et je bénie Picardie Mouv’ d’avoir prévu les bouchons d’oreille. Mon coeur va trépasser quand le trio entonne All my love. « C’est leur troisième tournée en Europe et je ne savais pas quand j’allais pouvoir les faire venir », confie Eric Winnebroot, le programmateur des Notes bleues. Compiègne était leur dernière date en France. C’était bel et bien bon d’y être.

Pour se faire une petite idée : http://www.youtube.com/watch?v=Q2qySBbaO3A

NdT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>