Archives de l’auteur : Marie-Pierre Degage

Une recette pour gourmandes….

Les filles, voici une nouvelle recette pour vous réconforter de la pluie et du froid.

Un fondant au chocolat blanc que j’ai testé et que j’approuve! Super mega facile et délicieux.. A vos fourneaux!

Ingrédients:
80g de beurre
180g de chocolat blanc
60g de farine
125g de sucre
Préchauffez votre four a 180.
Mélangez le sucre et les œufs jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez la farine. Mélangez.
Faites fondre le beurre avec le chocolat blanc. Versez le mélange dans votre pâte.
Enfournez env. 25mn (attention: le fondant ne doit pas être trop cuit)
Reste plus qu’à déguster!

LES AMPOULES OU PHLYCTENES

200238390-001

Lors de la pratique sportive, la peau est soumise à de nombreuses contraintes et agressions externes.

Il est primordial d’agir rapidement face à des pathologies d’ordre cutané afin de ne pas aggraver le pronostic.

Ces petites lésions peuvent évoluer  vers des complications dues aux frottements des vêtements sur la peau, au contact avec des zones d’infection, à la transpiration à la chaleur, au froid, au soleil…

 

Un petit éclairage !

Les Rougeurs

Premier signe d’un échauffement cutané, comparable à une petite brûlure. Les rougeurs apparaissent à la suite de frictions répétées. Elles sont le plus souvent situées au niveau du tendon d’Achille, de la base des métatarsiens ou sous la voûte plantaire.

 VÉCU

Vous allez ressentir comme une petite brûlure, une sensation de frottement gênant. La peau est plutôt rouge et légèrement chaude.

TRAITEMENT

  • Pendant l’effort : si vous disposez de pansement type Compeed, autres pansements ou petite bande d’élastoplaste, appliquer le sur la zone.
  • Après l’effort : Il est conseillé d’appliquer une pommade réparatrice que vous recouvrirez de cellofrais. Puis vous y ajouterez une petite bande pour maintenir le pansement occlusif. Attendez la pénétration totale de la crème et renouvelez l’opération si cela s’avère nécessaire.
  • ∆ ! Essayer d’éliminer rapidement la cause de ce frottement et protégez la rougeur sinon elle risque de se transformer très vite en ampoule.

Les ampoules 

  • LES AMPOULES FERMÉES

On distingue une petite boursouflure provoquée par de la sérosité claire en réponse à un frottement. Cette réaction de protection de l’organisme provoque une douleur plus ou moins importante en fonction de la localisation.

TRAITEMENT

Il est fondamental de préserver la couche la plus superficielle qui protège des microbes.

∆ ! NE PAS PERCER L’AMPOULE !

  • Si vous voulez poursuivre votre course, il va falloir traiter rapidement la lésion en appliquant sur l’ampoule une double peau, maintenue par un adhésif voir de l’élastoplaste.

Si la phlyctène est entre deux orteils, ajouter de la pommade grasse pour protéger du conflit.

  • Il faut absolument traiter l’ampoule. Il suffit de ponctionner le liquide avec une seringue stérile, puis injecter de l’éosine que l’on évacuera ensuite par petite ponction. Ensuite, il est conseillé de comprimer l’ampoule pour que les 2 parois s’accolent en appliquant une compresse et un pansement adhésif.
  • LES AMPOULES OUVERTES

Malheureusement, elle s’est percée ! Le liquide s’est écoulé, la peau est à vif et généralement cela brûle.

La gêne est considérable pour continuer de courir.

TRAITEMENT

  • Si vous désirez poursuivre votre activité, il sera obligatoire de désinfecter la phlyctène avec un antiseptique, la protéger avec une double peau enfin la maintenir avec un tissu adhésif.

Après l’effort :

  • si la peau est juste percée, on injectera un antiseptique avec la seringue entre les 2 feuillets, type éosine. On protégera la peau avec une petite compresse, et on protégera le tout avec une bande adhésive pendant 1 à 2 jours.
  • Si l’ampoule est déchirée, il faudra enlever la peau superficielle avec un petit ciseau. Tamponner ensuite avec une compresse d’éosine et laisser à l’air libre.
  • Si la surface de l’ampoule est importante, désinfecter et appliquer une pommade grasse désinfectante.

 

UNE RECETTE POUR SE RÉCHAUFFER AU COIN DU FEU….

 

La grisaille, la pluie…. Novembre est là!
On rallume le chauffage, on ressort les gros pulls et les bottes, et on oublie les salades d’été
pour se concocter des repas bien plus réconfortants (hum… là on oublie le light..).

Je vous donne une petite recette facile, économique, gourmande et sympa pour les soirées entre copains, copines ou pour les plateaux télé en solitaire.

Votre petit marché:
  • Un camembert AOC
  • Un peu de vin blanc
  • De l’ail
  • Un four
  • Du pain ou des petites pommes de terre
Prenez un camembert que vous placez dans un ramequin qui va au four. Faites un x au couteau au milieu du camembert, verser une cuillère à soupe de vin blanc dessus, ajoutez-y une gousse d’ail écrasé. Enfournez le ramequin au four à 180 pendant 20 min ou jusqu’à ce que le tout soit bien fondu. Dégustez avec du pain.
Facile non? Vous m’en direz des nouvelles!
Minnie 

C’EST CHAT BEAUTÉ !

IMG_0719

Au café des chats à Paris dans le 3 ème, vous pouvez déguster un bon thé ou un café en caressant des chats de toute beauté.

Il faut savoir que le ronronnement des matous a une action anti-stress et facilite le sommeil.On baisse sa tension et régularise le rythme cardiaque .

De plus, ils vous apprennent la patience…Bientôt la queue dehors pour apprendre la patience…C’est un art!!!

 Claire .P